Le disque dur

Un disque dur HD c’est quoi?

Image qu'est qu'un disque dur HD

Le disque dur, le DD, HD ou HDD ou le nom attribué est un périphérique de stockage interne ou externe utilisé pour des sauvegardes de données et de contenus numériques. Un bras mécanique accède aux données inscrites dans le disque. Son système mécanique fait de lui un élément de stockage interne privilégié du fait de sa capacité pouvant atteindre 20 Téraoctets (To).

Un disque dur se caractérise selon les critères suivants :

  • Sa capacité de stockage exprimé en gigaoctet (Go) ou téraoctet (To)
  • Son poids et sa taille
  • La densité du plateau
  • La vitesse de rotation des plateaux en tours/minutes
  • La rapidité de transfert des données (lecture et écriture) exprimé en Giga/seconde
ComparaisonDisque dur HDD / SSD / SSHD
VS
VS
CapacitéStockage Max.
VS
VS
RapiditéTaux de transfert
VS
VS
Poids
VS
VS
ErgonomiePlus facile à transporter
VS
VS
Prix
VS
VS

Fonctionnement d’un disque dur HDD

Le disque dur se constitue d’un plateau divisé en secteurs pour stocker les données. Un bras mécanique se déplace sur le plateau permettant ainsi de lire et d’écrire les données nécessaires. Les datas sont enregistrées sur l’ensemble du disque magnétique. Ce plateau, appelé aussi disque magnétique tourne entre 5400 et 15000 tours/minutes.

Un bras mécanique

Doté d’un système d’indexation qui permet au bras de rechercher uniquement les données pertinentes. Sa mémoire est non-volatile en d’autres termes les informations inscrites sur le disque magnétiques sont conservées même hors tension.

Il faut noter que le bras et le plateau restent très fragiles c’est pour cette raison qu’il faut manipuler le disque de stockage avec une grande précaution. Certains modèles de disques durs sont embarqués dans un châssis qui résistent aux chocs.

Vue éclaté d'un disque dur interne à disque de stockage interne
Vue d’un disque dur de stockage interne

Un peu d’histoire

Voici un arbre chronologique permettant de voir l’évolution du disque dur:

0/1956

1er Disque dur

L’IBM350 par IBM avec 5 Mo

0/1956
0/1962

IBM Modèle 1301

Avec une capacité de 25Mo

0/1962
0/1969

Winchester 30-30

3 ingénieurs fabriquent un modèle de 2 disques de 30Mo chacun. L’un amovible et l’autre fixe. Le nom vient d’un modèle de carabine Winchester.

0/1969
0/1982

Hitachi

Sort le modèle H8598 avec 1,02Go

0/1982
0/1998

IBM

fabrique le modèle Deskstar 25 GP avec une capacité de 25Go

0/1998
0/2007

Hitachi

conçoit le modèle Deskstar 7K1000 d’une capacité de 1To

0/2007
0/2009

Western Digital

mise sur le marché du modèle Caviar Green WD20EAD avec une capacité de 2To

0/2009
0/2011

Hitachi

fabrique le disque dur 7K4000 d’une capacité de 4To

0/2011
0/2013

HGST

commercialise le WD RED PRO capacité de 6To

0/2013
0/2015

HGST

fabrique le modèle Ultrastar He10 avec une capacité de 10To

0/2015
0/2018

SEAGATE

lance le modèle EXOSX14 avec une capacité de 14To

0/2018
0/2019

SEAGATE

fabrique un nouveau modèle EXOSX16 avec 16To de capacité

0/2019
0/2020

SEAGATE

lancement du modèle EXOSX18 avec une capacité de 18To

0/2020

Le disque dur HD et ses modèles de formats

Le disque HD peut être sous 3 formes de stockage:

Types de disques dursCaractéristiques
Disque dur externe 3,5 pouces Périphérique de stockage plus souvent utilisé en bureau. Interface généralement en USB (2.0) ou e-Sata. Il dispose d’une capacité de stockage pouvant aller de 350Go jusqu’à 10To.
Disque dur externe 2,5 poucesTrès pratique pour les déplacements, il est embarqué dans une coque de protection avec une capacité de stockage qui peut atteindre jusqu’à 5 To.
Disque dur MultimédiaIl peut être connecté aussi bien à votre ordinateur qu’à votre télévision. Capable de lire un grand nombre de fichier multimédia (audios et vidéos)il est utilisé avec une télécommande.
retour au menu ↑

Stockage : HDD différents formats

Les périphériques de stockage sont nombreux et variés et sont fabriqués sous différents formats. Voici un tableau qui recense les nombreux types de disques de stockage qui existent pour Windows et MAC :

Type de disqueConnectiqueVitesse de rotationCapacité en moyenne
HDD Externe 3,5 pouces USB 2.0 / USB 3.0 5400 – 7200 tr/min 350Go – 5To
HDD Interne 3,5 pouces ancien IDE/SCSI/SATA 5400 – 7200 tr/min 500Go – 14To
Interne 2,5 pouces SATA /SAS 5400 – 10000 tr/min 500Go – 4 To
Externe 2,5 pouces USB 3.0 500Go – 5 To
Types et modèles de disques HDD
retour au menu ↑

Mieux comprendre le fonctionnement d’un disque dur

Qu’est-ce qu’un disque dur?

L’entretien de son disque dur

Eh oui même un disque dur a besoin d’être entretenu. Il est recommandé de défragmenter son disque régulièrement. Les applications que vous utilisez stockent des fichiers temporaires sur votre disque. D’où la nécessité d’effectuer un nettoyage régulièrement.

Cette tâche peut être bien entendu faite automatiquement par votre ordinateur. Il suffit de taper sur votre barre de recherche (près de l’icone Windows) : “defrag“. Une fenêtre s’ouvre, il vous suffit de sélectionner le disque que vous souhaitez défragmenter puis cliquer sur “optimiser” puis laisser faire votre PC.

Votre ordinateur analyse et collecte les informations sur l’ensemble de votre périphérique, en somme, il rassemble les clusters éparpillés sur l’ensemble du disque magnétique afin d’optimiser sa recherche et sa lecture lorsqu’il est sollicité sur la requête d’un fichier inscrit sur ce disque, d’où son nom : rassembler les morceaux.

Les conséquences d’un disque non défragmenté

Un périphérique qui n’a pas été défragmenter pendant une longue période aura plus de peine à exécuter les tâches qu’on lui demande car les données sont éparpillées sur le disque. La difficulté à rechercher les fichiers vont demander plus d’effort à votre disque. Vous le sentirez car un ralentissement se fera sentir et un vrombissement de votre disque se fera entendre.

retour au menu ↑

Le SSD interne et externe

Une nouvelle génération de stockage interne et externe est apparue, c’est le SSD (Solid State Drive). Appelé aussi disque dur, ce qui n’est pas vrai en réalité, il se compose de mémoires à semi-conducteurs. Il possède la même fonction que son concurrent avec un taux de chargement beaucoup plus rapide car dépourvu de mécanisme en mouvement il résiste mieux aux chocs.

Il n’en demeure pas moins silencieux et ne dégage que très peu de chaleur. Très performant il consomme moins que son cousin le disque dur HD et est très rapide en matière d’exécution car il accède aux données presque instantanément. Cette technologie est utilisé aussi bien pour un usage interne comme externe.

SSD plus efficace?

Le disque SSD est plus rapide par son temps d’accès en lecture et son débit. Il embarque une mémoire RAM. Comme celle de votre ordinateur à la différence que celle du SSD, elle se conserve quasiment indéfiniment. Sa technologie fait de lui un périphérique multitâche, fluide en parfaite connexion avec votre PC.

Avec sa mémoire flash, le SSD limite considérablement le délai de traitement avec un temps de réponse quasi de l’ordre 0,1ms. Augmentant la réactivité de votre ordinateur, les modèles au format SATA affiche des temps de débit supérieur à 500 Mo/s en lecture et écriture contrairement aux disques dur HDD qui affichent un débit ne dépassant pas les 200 Mo/s, utilisé pour un usage interne et externe.

Une Simplicité embarquée

Le SSD a l’avantage de s’installer rapidement sans compétences techniques requise. Il peut être sous plusieurs formats, soit en PCI Express en parallèle dans votre ordinateur ou en disque de stockage, son installation ne requiert aucune compétence technique.

L’avantage de la carte PCI Express, c’est son contrôleur RAID embarqué interfaçant 2 à 8 modules SSD installés directement sur la carte. Ce qui permet de bénéficier d’une installation RAID bien plus compacte qu’une carte SATA RAID interconnectée à des disques 2,5 ou 3,5 pouces.

Modèle de disque SSD à gauche  - Modèle de carte SSD PCI Express interne à droite
Disque SSD à gauche – Carte SSD PCI Express à droite
retour au menu ↑

Le SSHD ou le disque hybride

Une nouvelle de race de disque est apparue sur le marché c’est le SSHD ou hybride. Son fonctionnement repose sur 2 technologies totalement opposées:

  • Une partie mécanique sur disques magnétiques à la manière du disque HDD classique.
  • Une partie composants électronique comme un SSD.

Vous l’aurez compris, ce modèle bénéficie des avantages. Une grande capacité de stockage interne et externe pour un prix raisonnable et une rapidité de lecture/écriture qui n’a rien à envier au SSD. Sa fourchette de prix se situe au-dessus du disque dur HDD et en dessous du SSD. Idéal pour les gamers parce qu’il peut embarquer une capacité pouvant aller jusqu’à 2To.

Le SSHD comment ça marche?

Connecté à votre ordinateur, le SSHD fonctionne comme un disque dur classique sauf que les données sont traitées et interprétées différemment . Les datas inscrites sont à la fois sur le disque et sur la partie SSD.

Un élément du disque que l’on appelle contrôleur gère le traitement de données. Il calcule et bascule les données entre le disque et la mémoire SSD. Il analyse les fichiers les plus sollicitées et les bascule sur la partie SSD favorisant l’accessibilité de l’ordinateur à ces données.

Ce type de périphérique de stockage reste grandement utilisée dans l’univers des gamers en usage interne comme externe.

Disque SSHD hybride stockage interne
Vue d’un disque hybride SSHD
retour au menu ↑

Disque dur interne et externe : au final

Le SSD reste le choix principal en terme de solution de stockage interne/ externe toutefois il est plus onéreux que le disque dur HDD classique ou le SSHD par son coût de fabrication. Les composants et les cellules s’usent et deviennent inutilisables ce qui a pour effet d’entraîner un problème d’espace d’écriture.

Le disque dur HDD, lui, conserve une place prépondérante en solution en terme de stockage. Sa longévité et son prix le positionne en favoris du podium comparé au disque SSD mais il possède un point faible, sa fragilité en matière de transport.

Quant au disque SSHD, il reste cependant le périphérique de prédilection des gamers, avec son rapport qualité/prix il obtient la seconde place derrière le SSD.

Il est important de rappeler que le choix d’un équipement de stockage passe aussi par sa connectique. Par conséquent bien choisir le câble adapté à vos besoins, c’est aussi le câblage qui va influer sur la rapidité de vos transferts de données.

Ce guide va vous permettre d’y voir plus clair en matière de normes et de formats de connexion.

retour au menu ↑

Les anomalies des disques durs

Certains disques peuvent poser problème lors de l’achat, c’est de ne pas être reconnu par votre système d’exploitation. Cela peut être du à plusieurs raisons.

Un périphérique défaillant, une malchance que votre disque ait été endommagé pendant le transport de la livraison ou tout simplement que votre disque n’est pas reconnu par Windows 10 (si vous utilisez ce système d’exploitation).

mais là pas de panique, une procédure vous détaille comment analyser et faire reconnaître votre disque par Windows 10.

Le disque dur
Logo
Lorsqu’activé, enregistrer les permaliens dans paramètres - permaliens